L’organisme catholique « Développement et Paix » est surtout connu pour sa campagne du « Carême de Partage ». Cependant, à chaque automne, il nous propose aussi un sujet de réflexion et d’engagement pour la solidarité internationale.

Le thème de cette année est : Les gens et la planète avant tout. L’objectif principal est d’appuyer les personnes qui travaillent, dans de nombreux pays, à sauvegarder les ressources naturelles et à s’assurer que toutes et tous peuvent en tirer le nécessaire pour vivre.

Dans de nombreux pays, ces hommes et ces femmes dérangent les entreprises étrangères qui veulent exploiter les ressources minières ou agroalimentaires et cela leur attire menaces et difficultés judiciaires… quand ce n’est pas pire !

Parmi ces entreprises en activité dans les pays en développement, certaines sont canadiennes. C’est pourquoi « Développement et Paix » nous invite à faire pression pour qu’elles respectent les droits humains et environnementaux à l’étranger, tout comme ici. N’est-ce pas une des façons, dans notre monde où nous partageons une commune dignité humaine, de mettre en pratique ce que Jésus nous dit : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » ?

Divers moyens d’action sont proposés et, au cours des prochains mois, vous pourrez y participer. Dès maintenant, je vous invite à consulter le site web https://www.devp.org/fr/ qui vous donne plus d’Informations et vous suggère des actions possibles, en particulier auprès de nos élus.