Bonjour à vous,

Le confinement que nous vivons en ce moment peut être une opportunité extraordinaire, si nous sommes équipés, pour nous rapprocher et prévenir (voire guérir) d’autres virus qui attaquent tant de personnes, des couples et des familles.  Pourtant, contre ces autres virus, nous connaissons les remèdes, le principal et plus efficace est le PARDON qui n’est possible que si nous avons un minimum d’humilité et d’estime de soi!  En tant de crise, nous sommes plus à risque de nous blesser mutuellement pour toutes sortes de raisons souvent insignifiantes.  

Alors dans ces cas-là, nous avons besoin d’un coup de pouce.  En voici un...

 

 Dans la lecture de l’Évangile d’aujourd’hui (Jean 5, 1-16), Jésus demande à un paralytique qui attend depuis 38 ans que les autres l’aident à guérir: « Toi, veux-tu guérir? »   Sa réponse n’est pas OUI je le veux! mais il répond: « Seigneur je n’ai personne pour me plonger dans la piscine… » .   C’est vraiment l’attitude de plein de monde qui veulent sans vouloir…  Une foi molle quoi!   Jésus lui dit: « Lève-toi, prends ton brancard et marche! » Incroyable! Il n’avait jamais pensé à essayer de se lever tout seul (en 38 ans!) et de porter sa vie au lieu de s’écraser dessus!  

C’est quoi mon brancard sur lequel je suis couché depuis 10, 20, 30 ans?  Veux-tu vraiment guérir? Alors lève-toi et marche!  Mais comment, je veux que les autres m’aident  parce que c’est leur faute si je suis écrasé…  Tu as mal compris: «  Si tu veux guérir, lève-toi, prends ton brancard et marche! »  Mais comment, je suis paralysé par la colère, la honte, la culpabilité, c’est ça mon brancard!  

Regarde, ce n’est pas si difficile: Par exemple, dis aux personnes autour de toi que tu les aimes de mille manières et à celles avec qui tu es en brouille , dis-leur dans ton coeur « pardonne-moi » ou bien « je te pardonne cette offense » parce que je sais profondément dans mon coeur que notre lien est fondé sur le roc de l’amour que rien ne pourra jamais détruire (cf. 1 Cor, 1-13).  N’est-ce pas ce que nous demandons dans le Notre Père: « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » 

 

Si ça peut être être utile à vous-mêmes et à d’autres ami-e-s que vous connaissez, voici de bons conseils pour bien vivre ce temps de « vivre-ensemble » imposé par la COVID-19.  

 

https://fr.aleteia.org/2020/03/19/couples-en-confinement-les-bons-reflexes-a-prendre-pour-eviter-les-tensions/

Une histoire de sagesse: "Good luck bad luck who knows?"

Il était une fois un homme qui s'appelait Joseph et qui avait une magnifique jument qu'il aimait beaucoup.  Ses voisins lui disaient toujours: "Quelle chance Joseph d'avoir une si belle bête!"  Et Joseph répondait: "Bonne chance, malchance, qui sait?"  

Un bon matin, sans savoir comment, la jument était partie!  Tous ses voisins sont accourus en disant: "Quel malchance Joseph!"  Et lui répondait: "Bonne chance, malchance, qui sait?"

  

Quelques semaines plus tard, surprise! La jument revint au bercail accompagnée d'un splendide étalon sauvage.   Tous les voisins le félicitaient avec admiration: "Quelle chance Joseph!" Et Joseph répondait: "Bonne chance, malchance, qui sait?"

Le fils aîné de Joseph avait 18 ans et il voulait dompter ce cheval sauvage.   Mais l'étalon le projeta violemment par terre et il se brisa sérieusement une jambe.  Les voisins vinrent exprimer leur peine pour cette malchance.  Et Joseph répondait: "Bonne chance, malchance, qui sait!"

Dans les jours qui suivirent cet accident, la guerre fut déclarée et tous les jeunes hommes furent appelés pour se battre dans l'armée.  Tous... sauf le fils de Joseph. Alors tous les voisins lui dirent: "Quelle chance  tu as Joseph, ton fils n'ira pas à la guerre!…

Et Joseph répondait: "Bonne chance, malchance, qui sait?" (Et ça continuera...)

Quel malheur ce COVID-19?  Good luck bad luck, who knows!

 

Que la Paix et l’Amour de Jésus soient avec vous!

 

Bernard Duquette pmé

PAROISSE NOTRE-DAME-DE-FOY

3155, chemin des Quatre-Bourgeois

Québec (Québec)  G1W 4X7 — 418 653-9575

165417-1BEDD91386222974 copie.png